Carrefour et Google s’entendent sur un partenariat de commerce électronique

Chariot Carrefour

Le groupe français Carrefour et Google ont conclu un partenariat de commerce électronique, qui rendra les épiceries des supermarchés Carrefour disponibles sur le site Web français de Google à partir de 2019.

Ce partenariat stratégique rendra également les épiceries Carrefour accessibles par le biais de systèmes exploités par Google, comme Google Assistant et Google Home, permettant aux consommateurs de commander des produits d’épicerie à domicile à l’aide de téléphones intelligents ou de leur voix.

Les deux sociétés établiront également un nouveau laboratoire d’innovation à Paris, où les ingénieurs logiciels de Carrefour et les experts de Google Cloud AI collaboreront pour créer de nouvelles solutions d’achat pour les consommateurs.

De plus, les experts de Google Cloud aideront le groupe Carrefour à mettre à niveau ses opérations numériques en formant environ 1 000 employés de Carrefour aux nouvelles technologies, afin de soutenir la transformation numérique du détaillant.

Alexandre Bompard, PDG de Carrefour, a déclaré : “Je tiens à remercier les équipes de Google, tant en France qu’aux Etats-Unis pour ce partenariat stratégique pour nos deux groupes.”

“Cette alliance fait de Carrefour le premier partenaire de Google sur le commerce électronique d’épicerie en Europe, créant un lien fort entre les deux sociétés. Elle marque également une étape importante dans la nouvelle histoire écrite par Carrefour depuis l’annonce du plan Carrefour 2022”.

“Il nous permet d’accélérer notre évolution numérique et d’avoir une longueur d’avance dans le déploiement de l’approche omnicanal que nous voulons offrir à nos clients”.

Sébastien Missoffe, vice-président et directeur général de Google France a ajouté : “Les acheteurs d’aujourd’hui sont aux prises avec des expériences déconnectées tout au long du parcours d’achat, ce qui conduit souvent à l’abandon des chariots et à une faible satisfaction et fidélité de la clientèle.

“Les clients veulent des expériences d’assistance, simples et personnalisées qui les aident à prendre des décisions d’achat, à construire facilement des paniers à travers les surfaces et à fournir une caisse sans faille”.

“Avec Alexandre Bompard et son équipe, nous voulions explorer de nouveaux modèles de distribution et de nouvelles technologies de commerce électronique afin de fournir des expériences simples, sans friction et profondément pertinentes pour les acheteurs en France”.

“Je suis heureux de contribuer à la transformation numérique de Carrefour par le déploiement de la plateforme Google Cloud et des outils de collaboration de G Suite”.

Cet accord fait suite à l’accord signé entre Casino Group et Amazon en mars dernier, qui donnait à Amazon le droit de distribuer des produits alimentaires à partir du supermarché Monoprix de Casino via sa plateforme Prime Now.

Carrefour a annoncé plus tôt cette année qu’il investirait 2,8 milliards d’euros pour moderniser ses opérations numériques, avec un accent particulier sur ses activités de commerce électronique en Chine afin de repousser la concurrence d’Amazon.