LG pourrait quitter le marché du smartphone

Il est peu d’affirmer que les choses ne se présentent pas bien pour la division téléphonie de LG. Comme l’a rapporté le Korea Herald, le PDG de LG Electronics, Kwon Bong-Seok, a envoyé un mémo à l’ensemble du personnel, indiquant que l’entreprise envisageait d’apporter des changements majeurs à sa division smartphone, y compris la possibilité d’abandonner l’activité de ce type d’appareil.

Un rapport qui fait couler de l’ancre

La semaine dernière, le quotidien coréen TheElec a également publié un article sur ce mémo dans un article qui a été supprimé. Le poste a été supprimé parce que LG a brutalement démystifié le rapport, le qualifiant de « complètement faux et sans fondement ». Cette semaine, LG confirme essentiellement le même rapport de mémo du Korea Herald, avec des commentaires de LG. The Verge a également reçu un avis favorable de LG à propos du rapport.

L’activité smartphone de LG souffre depuis un certain temps. Comme le souligne le rapport, sa division smartphone a perdu environ 5 000 milliards de won (4,5 milliards de dollars) au cours des cinq dernières années. Selon le décompte officiel des bénéfices, la division a perdu 22 trimestres consécutifs. Aujourd’hui, LG ne figure pas sur un graphique de « part de marché mondiale des smartphones », mais est enterrée dans la catégorie « autres ».

Une réponse rapide devrait être apportée

Le PDG de LG Electronics n’a obtenu ce poste qu’il y a 13 mois et a sans aucun doute évalué la seule division de LG qui perd de l’argent au cours de l’année dernière. Dans une interview accordée en janvier 2020, peu après sa nomination au poste de PDG, Kwon a promis que « l’activité mobile de LG Electronics sera rentable d’ici 2021 ». Il n’est toujours pas clair si cela est considéré comme un objectif raisonnable pour l’entreprise.

Le scoop original de TheElec doit toujours être pris avec prudence puisque le média a supprimé le post et ne communique plus dessus, mais jusqu’à présent, cela semble correct. Il contient une information intéressante qui ne figure pas dans l’autre rapport : le fait que LG annoncera une orientation pour son unité mobile le 26 janvier. L’Elec a également affirmé que LG a envoyé une directive pour « arrêter tous les développements sauf le i project », « i project » étant un nom de code pour le smartphone LG Rollable à écran flexible de LG. La dernière partie du rapport semble très plausible en ce qu’elle soulève la possibilité que la marque LG ne quittera jamais vraiment le marché des smartphones et qu’elle cédera plutôt le logo à diverses sociétés en marque blanche.